Une interview avec Claude Bamberger, Président de l’Aiduce

Arom-Team

Tout jeune président de l’Aiduce (bien que précédemment vice-président), Claude Bamberger a gentiment accepté de nous livrer sa perception du rôle passé et futur de l’Association Indépendante des Utilisateurs de Cigarette Electronique.
Il dresse ainsi un bilan des actions menées depuis sa création en 2013 qui ont certainement changées le cours de l’histoire de l’ecigarette dans notre pays.
Nous tenons à le remercier chaleureusement d’avoir accepté de se prêter au jeu des questions réponses de manière spontanée et amicale.

Qu’est-ce qui a fondamentalement changé ces dernières années pour l’ecigarette et son marché ?

Nous sommes ravis de voir que des modèles bien plus efficaces, plus pratiques et beaucoup moins onéreux ont vu le jour et permettent de mieux résister aux envies de tabac (craving). Pratiquement tous les matériels grand public récents sont nettement améliorés et nombre des liquides à disposition ont également évolué en ce sens.

Nos relations avec les…

View original post 1 636 mots de plus

Publicités

Prix du tabac et e-cigarette : l’incroyable frilosité de la nouvelle ministre de la Santé

Journalisme et Santé Publique

Bonjour

Déception est un euphémisme. On la savait, de par son parcours, pleinement consciente du fléau. Devenue ministre, on l’imaginait désormais pleinement maîtresse de ce dossier sanitaire majeur et prioritaire. On découvre une ministre de la Santé (et des Solidarités) comme dépassée par le sujet, empêtrée dans ses nouvelles fonctions, déjà condamnée au coupable immobilisme de celle qui, hier occupait ses fonctions.

Dans l’entretien exclusif qu’elle vient d’accorder au Parisien Agnès Buzyn est interrogée sur la première cause de mortalité évitable. On lui demande si elle envisage d’augmenter le prix du paquet de cigarettes à 10 euros comme l’avait solennellement promis le candidat Emmanuel Macron qui l’a nommée ministre. Réponse :

« C’est une option qui doit être discutée avec l’ensemble des acteurs, mais elle doit s’accompagner de pédagogie. Je ne suis pas contre cette hausse. Il faut une prise de conscience, surtout chez les jeunes et les femmes. Aujourd’hui, le taux…

View original post 409 mots de plus

L’INCa découvre les mérites de la cigarette électronique pour aider à arrêter le tabac !

Journalisme et Santé Publique

Bonjour

C’est à des petits riens que l’on prend la mesure du changement d’époque. En voici un, qui nous est signalé par Sébastien Béziau, Vice-président de #sovape.

Soit une vidéo positive de 64 secondes : « Tabac & cancers : un arrêt toujours bénéfique ». Où l’on entend, enfin, que la cigarette électronique peut aider à arrêter de fumer au même titre que les traitements médicamenteux qui soulagent les symptômes du sevrage. La cigarette électronique « sans tabac, sans fumée et sans combustion ».

C’est un message jamais entendu sous le quinquennat précédent. Dimanche, premier tour des élections législatives. C’est à ces petits riens que l’on prend la mesure du changement d’époque.

A demain

View original post

Incurie : la France est la championne d’Europe toute catégorie des esclaves du tabac

Journalisme et Santé Publique

Bonjour

C’est un tableau désespérant. Il dit l’incapacité du politique français à peser sur la réalité tabagique. Une incapacité fortement teintée de duplicité.  Tout est dit et actualisé dans le prochain BEH1. En octobre dernier François Bourdillon, directeur général de Santé publique France annonçait, dans les colonnes du même BEH, que 2016 serait une « année cruciale dans la lutte contre le tabagisme » – une année « marquant l’aboutissement de la volonté politique de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la santé, d’agir sur le premier déterminant de santé qu’est le tabagisme en France ». Est-il exagéré de dire, aujourd’hui, que ce fut une année catastrophique ?

Qu’apprend-on ? Qu’en France, en 2016, 34,5% des 15-75 ans fumaient du tabac ; et 28,7% quotidiennement. Rien ne change depuis 2010, après la hausse observée entre 2005 et 2010. De 2010 à 2016 la prévalence du tabagisme quotidien a augmenté de 35,2% à 37,5% parmi…

View original post 619 mots de plus

Mensonges : cinquante ans après, découverte de la sale vérité sur les cigarettes «légères»

Journalisme et Santé Publique

Bonjour

Les mensonges dans toute leur splendeur. Ils éclatent dans une toute récente publication la revue du Journal of the National Cancer Institute : « Cigarette Filter Ventilation and its Relationship to Increasing Rates of Lung Adenocarcinoma ». Mensonges véritables, mensonges répétés à l’envi, amplifiés jusqu’à plus soif, relayés à l’infini par la publicité, mensonges par omission, mensonges tacitement acceptés par des fumeurs devenus esclaves du tabac et qui voulaient voir là une lueur de sortie.

Résumons : les cigarettes dites « légères » sont tout aussi dangereuses pour la santé que les « lourdes » ; pire elles ont probablement contribué au très net accroissement d’une forme de cancer du poumon. Telles sont les conclusions de l’étude signée par onze chercheurs travaillant dans diverses universités et centres de recherche américains sur le cancer. La commercialisation des cigarettes « light » (avec filtres ventilés) expliquerait selon eux l’augmentation des adénocarcinomes pulmonaires, lésion cancéreuse devenue la plus fréquente chez les…

View original post 285 mots de plus

Conflits électroniques: la ministre Agnès Buzyn va-t-elle lire le dernier «Que Choisir» ?

Journalisme et Santé Publique

Bonjour

Le temps passe vite avec la cigarette électronique. Prenez le dernier dossier de Que Choisir et jetez un œil sur la mémoire archivée du magazine. Prenons 2011. Il y a précisément six ans. On pouvait lire ceci :

« L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a profité de la Journée mondiale sans tabac, le 31 mai dernier, pour déconseiller les cigarettes électroniques. Dans le cadre d’un sevrage tabagique, elles ne respectent pas la réglementation. De plus, la nicotine qu’elles contiennent parfois expose à des risques… de dépendance.

 Et encore:

« L’Afssaps recommande de s’abstenir de les consommer. D’abord parce que les cigarettes électroniques contiennent parfois de la nicotine (dans les cartouches de recharge), une substance classée « très dangereuse » par l’Organisation mondiale de la santé. ‘’Même lorsqu’ils sont limités à 2 %, les e-liquides peuvent contenir des quantités de nicotine susceptibles d’entraîner une exposition cutanée ou…

View original post 544 mots de plus

Cigarette électronique : par décret il n’est pas interdit de vapoter au restaurant et au café

Une « petite » victoire de la #RdRD ?

Journalisme et Santé Publique

Bonjour

La carte et le territoire : il aura fallu huit ministres pour signer le « Décret n° 2017-633 du 25 avril 2017 relatif aux conditions d’application de l’interdiction de vapoter dans certains lieux à usage collectif ». Un texte paru aujourd’hui au Journal Officiel et qui entrera en vigueur le 1er octobre prochain. Une traduction de ce texte est fournie par vapingpost.com (Nathalie Dunand).

 Courteline n’est pas loin. L’interdiction de vapoter concernera « les locaux recevant des postes de travail situés ou non dans les bâtiments de l’établissement, fermés et couverts, et affectés à un usage collectif, à l’exception des locaux qui accueillent du public ». On peut donc en conclure que bars, cafés et restaurants sont exclus de l’interdiction puisqu’ils « accueillent du public ». Idem pour les hôtels, les administrations. Qu’en sera-t-il pour les hôpitaux ?

Reste aussi à définir, pour les travailleurs, les locaux fermés et couverts à usage collectif qui « reçoivent des postes de…

View original post 235 mots de plus